Insolite

Une femme empêchée de prendre l'avion à cause de sa tenue

16 mars 2019 à 20h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Une Britannique âgée de 21 ans a été menacée d'expulsion de vol par la compagnie aérienne Thomas Cook Airlines. En cause ? Sa tenue jugée "inappropriée".

Emily O'Connor, une jeune britannique de 21 ans, se souviendra longtemps de son voyage effectué début mars avec la compagnie aérienne Thomas Cook Airlines. Alors qu'elle était au départ de Birmingham en Angleterre pour se rendre à Ténérife, les membres d'équipage de la compagnie aérienne ont informé la passagère qu'ils allaient l'expulser du vol si elle ne se couvrait pas avec une veste. Selon eux, sa tenue offensait des gens et était inappropriée. L'objet du délit ? Un top un peu trop "court" aux yeux des employés de Thomas Cook Airlines. 

Traumatisée par cette expérience, Emily O'Connor n'a pas hésité à raconter sa mésaventure sur Twitter. "4 membres du personnel navigant m'entouraient dans l'avion et étaient prêts à récupérer mes bagages pour me faire quitter le vol", a-t-elle écrit. Bien que la majorité des passagers soit restée de marbre, l'un d'entre eux a préféré prendre le parti du personnel naviguant. "Un homme deux rangées derrière moi m'a hurlé 'ferme-la, tu es pathétique. Enfile une p***** de veste'. Le tout sous le regard du personnel navigant qui n'a pas tenté de calmer le jeu", a confié la jeune femme au magazine Sun"J'avais enlevé ma veste car il faisait chaud dans l'aéroport et personne ne m'avait fait la moindre remarque lors des contrôles de sécurité", a-t-elle précisé par la suite.

Un moment humiliant et misogyne

Si un autre homme assis derrière Emily O'Connor portait un short et un t-shirt, laissant apparaitre davantage de peau que la jeune femme, la compagnie aérienne n'a pourtant pas relâché la pression à l'encontre de la Britannique. Après vingt longues minutes, elle a finalement été obligée d'enfiler une veste, sous le regard opressant du personnel navigant. "Je suis restée très calme, à aucun moment, je n'ai élevé la voix ou juré", a-t-elle précisé. "Je tremblais et les membres du personnel l'ont remarqué, mais ils ont continué à m'humilier devant tout le monde. C'était l'expérience la plus sexiste, misogyne et embarrassante de ma vie", a déclaré Emily. 

Alertée par cet incident malencontreux, la direction de la compagnie Thomas Cook Airlines a officiellement présenté ses excuses. "Nous sommes désolés d'avoir affecté Mademoiselle O'Connor. Il paraît évident que nous aurions pu mieux gérer la situation. Comme la plupart des autres compagnies aériennes, nous avons établi une politique vestimentaire. Elle s'applique aussi bien aux hommes qu'aux femmes et à tout âge. Il n'y a aucune discrimination. Nos équipes ont la lourde tâche  de mettre en oeuvre cette politique et peinent parfois à l'appliquer correctement". Une chose est sûre : chez Thomas Cook Airlines, on ne badine pas avec les vêtements...quitte à faire preuve d'un sexisme à toute épreuve !