Un ex-président hondurien interpellé

2 décembre 2020 à 9h30 par Jérome Pasanau

Manuel Zelaya s'apprêtait à quitter le pays avec 18 000 dollars en poche. Il assure que le sac ne lui appartient pas.

LATINA
Crédit: Wikipedia

L’ancien président du Honduras, Manuel Zelaya, a été arrêté vendredi à l’aéroport de Tegucigalpa. Il est accusé d’être en possession de 18 000 dollars non déclarés dans un sac à dos. Depuis son interpellation, il affirme que l’argent ne lui appartient pas. L’homme politique de gauche a écrit sur Twitter avoir été « injustement détenu » alors qu’il partait pour le Mexique, où il devait participer à un séminaire. « La cause » poursuit-il « un sac contenant de l’argent avec 18 000 dollars, qui ne m’appartient pas » ajoutant qu’il avait été présenté à un procureur. Après une grosse amende, l'ex président a pu rejoindre son séminaire au Mexique.

I