Portugal : un homme condamné pour ne pas avoir effectué les tâches ménagères

22 mars 2021 à 8h00 par Jérome Pasanau

Le tribunal portugais a estimé que le prévenu n'avait pas aidé son ex conjointe à effectuer les tâches ménagères au sein du foyer durant leur 30 ans de vie commune. Il devra payer plus de 60 000 euros d'amende.

LATINA
Un jugement qui devrait faire réfléchir tous ceux qui rechignent à effectuer les tâches ménagères au
Crédit: Piqsels

Au Portugal, la justice a tranché. Les juges viennent de rendre un avis qui devrait faire réfléchir tous ceux qui rechignent à effectuer les tâches ménagères au sein de leur foyer. En effet, le Supremo Tribunal de Justiça, la plus haute juridiction judiciaire du pays, vient de condamner un homme à verser 60 782 euros à son ex conjointe. Le motif ? Elle a réalisé quasiment toute seule pendant 30 ans le travail domestique.

Dans l’arrêt de justice rendu le 14 janvier dernier, la cour explique que la réalisation des tâches ménagères, mais aussi l’éducation des enfants, est une contribution à l’économie commune du couple. Et non pas l’accomplissement d’un devoir. « Il est impossible de considérer que, dans une maison où vit un couple non marié, l'accomplissement de la totalité ou d'une grande partie des travaux domestiques par un seul des partenaires corresponde à l'accomplissement d'une obligation naturelle fondée sur un devoir de justice. Le devoir de justice exige au contraire une répartition des tâches aussi égalitaire que possible (...) dans la logique d'une spécialisation des contributions de chacun » estime le STJ.

Un cas loin d’être isolé

Cette décision de justice est une première en Europe. Elle pourrait bien faire jurisprudence dans d’autres pays. Mais ce n’est pas le seul jugement rendu dans ce sens dans le monde. En effet, en Chine, à Pékin, un homme a été contraint en février dernier de payer près de 6 500 euros à son ex femme. Là encore la justice a estimé que l’épouse avait effectué seule les tâches ménagères durant leur mariage. En Argentine, en 2019, un homme a été condamné à verser plus de 150 000 euros à son ex femme après 27 ans de mariage.