Portugal : le confinement "probablement" prolongé jusqu'à la mi-mars

11 février 2021 à 7h54 par TD

La situation est tellement alarmante au Portugal que le pays pourrait rester confiné encore plusieurs semaines.

LATINA
Les Portugais vont peut-être devoir rester confinés encore un bon mois.
Crédit: Commons Wikimedia

Les Portugais sont prévenus : le deuxième confinement, en vigueur depuis le 15 janvier dernier, devra "probablement" être prolongé jusqu’à la mi-mars, a annoncé la ministre de la Santé, Marta Temido. Le gouvernement veut ramener l’incidence et le nombre de malades en soins intensifs à des niveaux confortables.

Les mesures adoptées fonctionnent” s’est félicitée la ministre de la Santé, mais la situation sanitaire est encore trop mauvaise pour envisager un allègement des mesures. Au contraire, les experts en épidémiologie estiment qu’il faudrait un confinement de 60 jours, à compter du 15 janvier, pour faire baisser durablement l’incidence et le nombre de malades en soins intensifs. 

Le Portugal doit faire face depuis plusieurs semaines à une explosion des cas, suite à des mesures sanitaires trop souples pour les fêtes de fin d’années. Les hôpitaux sont saturés, le personnel soignant usé. Les autorités portugaises ont même dû se résoudre à demander de l’aide extérieure. L’Allemagne a envoyé des médecins et du matériel la semaine dernière.

Le bilan total depuis le début de la pandémie a dépassé mardi les 14 500 morts au Portugal, dont plus de la moitié depuis le 1er janvier.