Paris : des élus souhaitent réserver la moitié du périphérique aux véhicules propres

11 décembre 2019 à 10h01 par Mikaà«l Livret

Le conseil de Paris a voté mardi 10 décembre les études pour la transformation du périphérique, à Paris. Les résultats sont attendus avant l'été 2020.

LATINA
Une étude sur l'avenir du périphérique parisien doit être rendue avant l'été 2020.
Crédit: Common Wikimédia

Repenser le périph’. C’est l’objectif affiché des élus du conseil de Paris pour l’avenir de cet axe emprunté par un million de véhicules chaque jour. Pour cela des études ont été votées hier par les élus parisiens, afin d’accélérer la transformation de la boucle autour de Paris.

En collaboration avec la région et les communes limitrophes, le but est de faire un état des lieux précis sur les déplacements, les usages et le profil des usagers du périphérique», selon Christophe Najdovski, l'adjoint à la mairie de Paris chargé des transports.

Les résultats de ces études sont attendus pour le premier semestre 2020

Parmi les pistes évoquées, la création d’une voie dédiée aux transports et véhicules propres sur le périphérique intérieur et extérieur. Certains élus pensent qu’il faut réserver tout le périphérique intérieur à ces véhicules.

L'objectif de la municipalité parisienne ? «Transformer cette autoroute urbaine en boulevard urbain à l'horizon 2030». Les résultats de ces études sont attendus pour le premier semestre 2020. Les premières transformations pourraient ensuite débuter rapidement.

I