Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

« OSS 117 : alerte rouge en Afrique Noire » : un nouveau teaser dévoilé (vidéo)

14 janvier 2021 à 15h44 Par A.L.
La sortie du film "OSS 117 : alerte rouge en Afrique noire" est prévue "prochainement".
Crédit photo : Capture d'écran Twitter

Alors que les spectateurs attendent avec impatience la réouverture des cinémas, un nouveau teaser du prochain OSS 117, avec Jean Dujardin dans la peau de l'agent secret Hubert Bonisseur de la Bath, vient d'être dévoilé.

C'est officiel depuis quelque temps déjà : la saga OSS 117 va revenir squatter le grand écran. Alors que le tournage du troisième volet baptisé OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire a débuté en novembre 2019 en France pour se continuer au Kenya, les fans auront le plaisir de retrouver Jean Dujardin qui avait confirmé sa présence au casting, tandis que Wladimir Yordanoff incarnera le nouveau patron des renseignements français, succèdant ainsi à Pierre Bellemare. À l’affiche également, Pierre Niney, qui interprétera un nouvel agent et aussi Fatou N’Diaye.

Un nouveau trailer

Et pour faire patienter les fans d’ici la sortie du film qui arrive "prochainement", Gaumont vient de publier un nouveau trailer des nouvelles aventures de Hubert Bonisseur de la Bath incarné par l'acteur oscarisé. 

"1981. Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, est de retour. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride que jamais, il est contraint de faire équipe avec un jeune collègue, le prometteur OSS 1001", indique le synopsis de ce troisième volet. En effet, l'intrigue de ce nouvel opus se déroulera dans les années 1980, soit une vingtaine d'années après OSS 117 : Rio ne répond plus. Exit l’Amérique du Sud, cette fois l’inénarrable Hubert Bonisseur de La Bath devrait être envoyé en mission sur le continent africain. Pour ce troisième long-métrage, c’est Nicolas Bedos qui endosse la casquette de réalisateur, à la suite de Michel Hazanavicius qui avait dirigé les deux premiers films, respectivement en 2006 et 2009. Jean-François Hallin, le scénariste, sera quant à lui toujours de la partie puisqu’il a accepté de rempiler à l’écriture.