Mexique : le parti présidentiel recule aux dernières législatives

9 juin 2021 à 7h00 par Jérome Pasanau

Selon une première estimation officielle, le parti du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador sort affaibli des élections législatives.

LATINA
Crédit: Wikipédia

Le parti d’Andres Manuel Lopez Obrador est sorti affaibli dimanche 6 juin, des élections législatives. Le parti Morena du président a perdu la majorité absolue et la majorité qualifiée avec ses alliés à la Chambre des députés, selon les premières fourchettes données par l’Institut national électoral (INE). Selon l’INE, la formation du président disposera d’entre 190 et 203 des 500 sièges, perdant la majorité absolue à lui seul et la majorité qualifiée dont il jouissait avec ses trois partis alliés. Cette majorité qualifiée est nécessaire pour faire passer les réformes constitutionnelles que préconise le président de gauche. « Les résultats définitifs émergeront des dépouillements qui débuteront mercredi prochain » a déclaré le président de l’INE, Lorenzo Córdova, lors d’une allocution à la presse.