Masque obligatoire : verbalisé pour avoir mangé une friandise dans le métro

1er septembre 2020 à 8h31 par Iris Mazzacurati

"135 euros le Kinder Bueno", ça fait cher le petit creux. Robin, un habitant de Seine-Saint-Denis a reçu, lundi 31 août, une amende pour avoir abaissé son masque dans un escalator de la Gare de Lyon à Paris. Il a raconté son aventure sur son fil Twitter.

LATINA
Dans l'escalator qui le mène au métro, il mangeait son Kinder Bueno, masque au niveau du menton.
Crédit: Pixnio

Lundi 31 août, de retour de vacances par la Gare de Lyon à Paris, un habitant de Seine-Saint-Denis, s’arrête acheter une friandise. Dans l’escalator qui le mène au métro, le jeune homme de 22 ans en profite pour grignoter son Kinder Bueno. Il met alors son masque au niveau de son menton.

Interpellé assez vivement par deux policiers en civil, Robin ne comprend pas tout de suite ce qui lui arrive, et leur répond assez vivement. Il relate l’histoire tout au long d’un thread sur Twitter :

Verbalisé, Robin devra payer 135 euros d’amende, le montant pour non-port du masque. Il espère néanmoins la contester. Le jeune homme ne gagne que 600 euros par mois et n’avait pas réalisé qu’il avait affaire à deux agents de police.

Pas sûr que l’argument suffise. En revanche, la préfecture de police avait bien dit qu’il n’était pas interdit de manger, boire ou fumer dans les zones où le port du masque était obligatoire, assurant faire preuve de discernement lors de ses contrôles.