Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Mundo Latino

Marta star du football féminin latino (vidéo)

05 février 2020 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Wikipedia

Direction l’Amérique Latine pour parler football féminin.

On poursuit notre voyage en Amérique Latine entamé vendredi en compagnie de Mélina Boetti, co-fondatrice de Little Miss Soccer. La semaine dernière, Mélina nous dressait justement un état des lieux du football féminin en Amérique Latine. Une situation disparate selon les pays. Entre professionnalisation au Mexique, loisirs au Pérou et toléré en Argentine.

Le tout, le plus souvent empreint de machisme. C’est justement ce que nous explique Mélina :

« Y a énormément de réticences. Encore plus dans les quartiers populaires et notamment dans les favelas de Rio ou les bidons villes de Buenos Aires. C’est très difficile de se faire une place en tant que femme. D’avoir le terrain pour pratiquer le foot. Et une fois qu’elles s’emparent du terrain, les observateurs sont encore ultra critiques. A côté de ça, passion du foot, au Mexique, lors de la dernière finale du championnat, il y a eu 55 000 spectateurs en tribune. C’est le record mondial d’un match de football féminin. »

Un football féminin qui comme tout sport a ses propres stars sur le terrain. Il y en a une qui sort particulièrement du lot. Une certaine Marta :

« Quelque soit le pays, Marta c’est la reine. 5 fois ballon d’or, elle a joué sur tous les continents. Marta, c’est une icône car au début, tout le monde lui prêtait une technique de garçon. Sauf qu’aujourd’hui, on peut plus le dire. Sa technique de garçon, ça venait de son côté brésilien, de son côté football champagne, de ses gris gris. Tout cela fascinait. Donc elle a réussi à attirer des gens qui étaient contre la pratique féminine du football. Elle a réussi à fédérer car il faut le dire, balle au pied, c’est une esthète. C’est la Zinédine Zidane du football féminin. »

Marta est connue et reconnue partout en Amérique Latine. En marquant sur penalty son 17ème but en Coupe du monde le 18 juin dernier face à l'Italie. Marta, déjà meilleure buteuse de l'histoire de la Coupe du monde féminine, a même dépassé les hommes. Le joueur allemand Miroslav Klose n’ayant marqué que 16 buts.