Le taux d’incidence est en hausse constante depuis Noël en Île-de-France

22 janvier 2021 à 9h30 par Mikaël Livret

Aurélien Rousseau, le patron de l'ARS IDF s'en inquiète dans un entretien à 20 Minutes. La moitié des lits de réanimation sont occupés par des patients Covid.

LATINA
L'Agence Régionale de Santé de l'�}le-de-France jugé la situation préoccupante.
Crédit: Common Wikimedia

Ce n’est pas une exception Francilienne. « Depuis les fêtes de Noël, l’incidence est en hausse en Île-de-France comme dans le reste du territoire.. La remontée de l’incidence n’est pas massive, mais elle est préoccupante, parce qu’elle s’accompagne d’une hausse des hospitalisations », dit Dans 20 minutes Aurélien Rousseau, le directeur de l’Agence Régionale de Santé de l’Île-de-France. « Aujourd’hui, 52 % des lits de réanimation de la région sont occupés par des patients ayant le Covid ».

La stratégie vaccinale apparaît comme la seule issue viable sur le long terme. Près de 1 % de la population francilienne (150 000) a reçu à ce jour une 1ère dose de vaccin, selon l’ARS. La semaine prochaine, ils seront 250 000. À la fin du mois, les 700 Ehpad de la région auront injecté la 1ère dose aux patients le souhaitent, soit près de 45 000 Franciliens.

I