Le fromage serait aussi addictif que l’alcool ou la drogue

12 mars 2021 à 15h45 par A.L.

Si nous avons tous notre péché mignon, certains sont néanmoins plus addictifs que d'autres. Des scientifiques viennent aujourd'hui de démontrer que l'on pouvait être autant accro au fromage qu'à la drogue, la cigarette ou encore l'alcool.

LATINA
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

Vous ne pouvez pas passer une journée sans grignoter un bout de comté, sans mettre du parmesan dans vos pâtes ou vous servir un énième morceau de chèvre ? Il se pourrait que vous soyez accro au fromage ! En effet, comme le révèle une étude américaine de l'Université du Michigan publiée dans la National Library of Medicinele fromage peut être aussi addictif que la cigarette, l’alcool ou la drogue.

La caséine, la protéine qui rend accro

Pour arriver à cette conclusion surprenante, les scientifiques ont analysé les comportements alimentaires de 500 étudiants. Verdict ? Sans grande surprise, c’est la pizza qui remporte tous les suffrages parmi les plats les plus addictifs. Et comme on le sait déjà, les pizzas sont souvent recouvertes de... fromage !

Ainsi, les chercheurs se sont vite rendus compte que la cause de cette addiction était liée à la caséine, une protéine présente dans tous les produits laitiers. En effet, cette dernière libère des opiacés appelés casomorphines durant la digestion, créant ainsi une dépendance. "Les casomorphines jouent vraiment avec les récepteurs de la dopamine et déclenchent cet élément de dépendance", explique le diététicien Cameron Wells qui a participé à l’étude américaine relayée par Los Angeles Times. 

Quoiqu'il en soit, manger du fromage reste moins nocif pour la santé que les drogues ou l'alcool. Il convient néanmoins d'en consommer avec modération, notamment pour les personnes sujettes au cholestérol, entre autre.

I