Mundo Latino

Le Brésil fête le "National Samba Day" (vidéo)

02 décembre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Pixabay

Chaque 2 décembre, le pays tout entier fête la Samba.

Que serait le Brésil sans la Samba ? Cette danse, véritable emblème culturel brésilien a même droit à un jour de célébration. Et oui ! Chaque 2 décembre, le pays tout entier fête donc le "National Samba Day". Une date qui n’a pas été choisie au hasard.

Elle a été fixée par Luis Monteiro da Costa, conseiller municipal de Salvador de Bahia, en l’honneur d’Ary Barrosso, compositeur et acteur brésilien. Mais c’est surtout un des premiers compositeurs de Samba à recevoir la reconnaissance internationale. Ary Barroso a également inventé la "Samba exaltaçao" en 1939. Une Samba plus sophistiquée, vantant les qualités et la grandeur du Brésil. Son titre le plus connu est « Bahia » composé en 1938 :

La Samba est née dans les quartiers populaires de Rio au début du 20ème siècle. A la fin du 19ème, avec l’abolition de l’esclavage, beaucoup d’anciens esclaves se sont dirigés vers cette grande cité pour travailler dans les docks, comme vendeurs de rue ou comme domestiques. Ils ont ramené avec eux leurs danses et les percussions africaines. La 1ère Samba enregistrée est « Pelo Telefone » du chanteur Donga en 1916 :


La samba est devenue la musique du carnaval vers 1930. Les 1ères écoles ouvrent également leurs portes à cette période. Les années 60 marquent l’âge d’or musical de la Samba. Parmi les grandes voix de la Samba on retrouve notamment Carmen Miranda. La 1ère artiste brésilienne à s’être imposée sur la scène internationale :


Mais aussi la grande dame de la Samba Ivone Lara :

Ou encore l’artiste populaire Chico Buarque :

Aujourd’hui encore, chaque 2 décembre au Brésil, vous pouvez entendre résonner ces notes de musique dans les rues de Rio, Sao Paulo ou Salvador de Bahia.