La science pourrait permettre aux personnes paraplégiques de remarcher (vidéo)

26 septembre 2018 à 6h21 par Maud Tambellini

C'est une nouvelle qui va apporter énormément d'espoir aux personnes en fauteuil roulant. Aux Etats-Unis, grâce à une électrode placée dans leur colonne vertébrale, plusieurs patients paraplégiques ont pu remarcher.

LATINA
Crédit: PxHere

Se retrouver dans un fauteuil roulant peut arriver beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Ainsi la jeune américaine Kelly Thomas a eu un accident de voiture à l’âge de 19 ans, la privant de l’usage de ses jambes. Tout comme Jeff Marquis, un américain victime d’un grave accident de vélo à l’âge de 28 ans.

Mais ces deux-la font désormais la fierté des chercheurs. Suivi depuis plusieurs mois par des scientifiques de l’université de Louisville aux Etats-Unis, ils ont réussi dernièrement à effectuer quelques pas par eux-mêmes.

 

Cette prouesse a été rendue possible par l’implantation d’une électrode dans leur colonne vertébrale. Cette dernière envoie des impulsions électriques et par un entraiment physique intense, elle a permis aux deux patients de retrouver petit à petit le contrôle de leurs jambes.

Néanmoins le chemin est encore long à parcourir puisque cette électrode implantée chez plusieurs autres patients ne fonctionne pas à tous les coups. Les recherches continuent pour essayer de comprendre pourquoi ça marche ou non. Avec forcément l’espoir fou de permettre à toutes les personnes paraplégiques de remarcher un jour.