Info locale

La métropole du Grand Paris a un plan pour lutter contre le bruit

04 décembre 2019 à 12h29 Par Mickael Livret
La pollution sonore est devenue un vrai problème à Paris et en Ile-de-France.
Crédit photo : Pixabay

Alors que la pollution sonore est devenue un vrai problème à Paris et en Ile-de-France, la métropole du Grand Paris a décidé de prendre cette nuisance à bras le corps en lançant un plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE) ce mercredi 4 décembre.

Un enjeu de santé publique. La métropole du Grand Paris a décidé de s’occuper des nuisances sonores et lance aujourd’hui un plan de prévention du bruit dans l’environnement.

Il a d’abord fallu recenser les sources de bruits. 900 000 Franciliens seraient exposées à des niveaux supérieurs à la valeur limite réglementaire, dont 60% près des axes routiers, plus de 30.000 pour le bruit ferré et près de 100.000 pour le bruit aérien, selon un indicateur de bruit global.

Parmi les mesures décidées, à l’échelle locale, chaque commune pourra bénéficier d’une enveloppe de 100 millions d’euros pour aider à fluidifier le trafic automobile et limiter la vitesse des véhicules par exemple.

En plus de la création de la zone à faibles émissions (ZFE) qui limite la présence des voitures polluantes sur le territoire, l'institution prévoit aussi d'importantes interventions sur la voirie, comme la création de rocades de contournement et de tunnels de désengorgement, la couverture ou semi-couverture de voies et d'autres réaménagements de voirie. Elle envisage aussi de poser des murs anti-bruit, des écrans acoustiques ou encore des buttes de terre.