La marque Dolce & Gabbana vient-elle de commettre un suicide commercial ? (vidéo)

22 novembre 2018 à 10h43 par Maud Tambellini

La marque de haute couture italienne vit un moment particulièrement compliqué sur le marché asiatique. A tel point qu'un défilé a du être annulé en Chine. En cause ; une discussion Instagram et un spot publicitaire douteux.

LATINA
Crédit: Wikimedia Commons

C’est ce qui s’appelle se tirer une balle dans le pied. En effet si la marque voulait ternir volontairement son image sur le marché asiatique, c’était la stratégie à suivre.

Tout part de deux spots publicitaires mis en ligne par Dolce & Gabbana sur les réseaux sociaux en amont d’un défilé prévu à Shanghai. La marque a voulu mettre à l’honneur ses clients chinois.

Sauf que les clips ont été très mal perçus. Suscitant plus de 120 millions de messages sur le web. On y voit une jeune chinoise essayant de manger des spaghettis ou une pizza avec des baguettes.

 

 

En prime, pour ne pas aider, une discussion a été repérée entre Stefano Gabbana et un internaute sur son compte Instagram. Le créateur utilise à de nombreuses reprises l’émoji caca pour parler de la Chine.

Face à cette crise, le défilé a ainsi été annulé. Depuis Dolce & Gabbana assure que le compte de Stefano a été piraté pour justifier ce que certains appellent déjà « the poop emoji debacle ».