La Catalogne referme ses boites de nuit pour freiner la hausse des cas de Covid

7 juillet 2021 à 7h00 par Jérome Pasanau

Plusieurs établissements dont les discothèques avaient pu rouvrir il y a seulement deux semaines.

LATINA
Crédit: Pexels

15 jours plus tard, les autorités locales ont été forcées d'agir. Ce mardi, la Catalogne a décidé de réimposer des restrictions pour freiner l'augmentation "exponentielle" récente des cas de Covid-19, principalement chez les jeunes, dans cette région du nord-est de l'Espagne.

La porte-parole du gouvernement autonome catalan, Patricia Plaja, a indiqué que les discothèques et autres lieux de divertissement nocturnes dans des espaces clos devraient fermer à partir de cette fin de semaine et qu'il faudrait présenter un test antigénique ou PCR négatif, ou être vacciné, pour participer à des évènements en plein air réunissant plus de 500 personnes. Ces établissempents avaient pu rouvrir il y a seulement deux semaines.

"La pandémie n'est pas terminée, les nouveaux variants sont très contagieux et nous avons encore des pans importants de la population qui ne sont pas vaccinés. Nous ne pouvons pas prétendre avoir vaincu le virus", a-t-elle mise en garde.

Elle s'est même prononcée pour le retour de l'obligation du port du masque, soulignant toutefois que cette décision ne relevait pas des compétences du gouvernement autonome catalan.

Le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur en Espagne depuis le 26 juin.

I