Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

« Je ne vivais pas pleinement » : Ricky Martin se confie sur sa vie avant son coming out

15 juillet 2020 à 17h50 Par A.L.
Ricky Martin revient sur son coming out.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Rickymartin

Lors d'une récente interview, Ricky Martin est revenu sur son parcours, et notamment sur sa dépression vécue lors de sa tournée "Livin' La Vida Loca" en 1999, juste avant de révéler son homosexualité au monde entier.

Ricky Martin est aujourd'hui un homme comblé ! Le chanteur portoricain, naturalisé espagnol et son mari, Jwan Yosef, sont devenus parents pour la troisième fois le 31 décembre 2018. "Nous sommes plus que très heureux d’annoncer que nous sommes devenus les parents d’une magnifique petite fille en bonne santé", avait alors écrit la star de 47 ans avant d’annoncer le prénom de son troisième enfant : "Lucia Martin-Yosef". "Cela a été un moment spécial pour nous et nous sommes impatients de voir où cette étoile nous mènera. Ses deux merveilleux frères, Jwan et moi sommes tombés amoureux de Lucia", avait-il poursuit ensuite. Près de neuf mois après la naissance de sa fille, l'interprète de Un Dos Tres annonçait alors une énième bonne nouvelle : l'arrivée de son quatrième enfant, Renn Martin-Yosef, qui a pointé le bout de son nez en octobre dernier. 

"J'étais triste. J'étais déprimé"

Si le chanteur est aujourd'hui à la tête d'une famille heureuse, il a pourtant vécu des moments très douloureux par le passé. En effet, sa vie antérieure, avant de faire son coming out, était particulièrement difficile à vivre pour lui, comme il vient de le rappeler dans une interview réalisée pour le podcast de Radio Proud. "Ma musique était entendue dans le monde entier, quelle que soit la langue", a ainsi déclaré Ricky Martin. "Je ne vivais pas pleinement. J'étais triste. J'étais déprimé. Je marchais sur scène pour jouer parce que c'était la seule façon d'équilibrer mon émotion, de sortir de cette lourde tristesse dans laquelle j'emménageais. Et puis il y a eu un moment où je me suis dit : 'Nous devons arrêter. Nous devons arrêter la tournée'. Je me souviens que j'étais en Australie et de l'Australie, nous allions aller en Amérique du Sud. Et j'ai dit : 'Je ne peux pas. Je ne peux pas faire ça. J'ai besoin de rentrer à la maison. J'ai besoin de silence. J'ai besoin de pleurer. J'ai besoin d'être en colère. Je dois me pardonner de m'être permis d'atteindre ce niveau, d'arriver là où j'en suis'. Puis j'ai pris un peu de temps avec un congé sabbatique", a-t-il continué.

Ce n'est que plus tard, en mars 2010, que l'artiste a écrit un article sur son site officiel pour crier haut et fort qu'il était "fier d'être un homme homosexuel chanceux". "Je l'ai écrit et j'ai appuyé sur envoyer, puis j'ai pleuré comme un fou. Et depuis, je suis super heureux", a révélé le chanteur lors de son interview. Bravo !