Info générale

Italie : suspectés de viol, deux hommes sont blanchis car la victime est trop « masculine »

14 mars 2019 à 11h02 Par MT
Crédit photo : Pixnio

La polémique enfle en Italie et indigne les associations féministes. Deux hommes ont été acquittés du viol d’une jeune femme sous prétexte qu’elle n’était pas vraiment à leur goût.

L’affaire ne cesse de faire couler de l’encre chez nos voisins transalpins. En 2016, deux hommes d’origine péruvienne sont condamnés pour le viol d’une jeune femme également du pays d’Amérique Latine. Mais la cour d’appel d’Ancône, une commune sur la côte est de l’Italie, a invalidé la décision en 2017, au grand dam de la victime. Toutefois ce n’est que la semaine dernière que l’on a appris les raisons de leur acquittement.

Et quel ne fût pas l’étonnement de la victime soutenue par de nombreuses associations féministes. Selon les trois magistrates qui ont statué sur le dossier, car oui en prime il s’agit de juges femmes, les hommes accusés de viol « n’appréciaient pas la jeune femme et avaient même gardé son numéro de téléphone sous le surnom de Viking, une allusion non pas à une figure féminine mais à une figure masculine ». « La photographie de son dossier semble confirmer cela » ont-elle ajouté.

Face au tollé, l'affaire doit être rejugée à une date ultérieure.