Info locale

Île-de-France : l’extension des horaires dans les transports fait toujours débat

17 mai 2019 à 11h20 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Des tests sont pourtant prévus dès le mois de septembre sur plusieurs lignes de métros et de tramways, mais la circulation de nuit des transports ne devrait pas devenir une généralité.

À voir. Avoir des métros ou des RER toute la nuit serait un vrai gain de temps pour de nombreux franciliens. Entre les noctambules et les salariés en horaires décalés, cela ferait des heureux. Mais voilà, cette belle idée sur le papier se heurte à des contraintes techniques quais insurmontable, selon Valérie Pécresse, la présidente d’Île-de-France Mobilités (IDFM).

La question était tout de même au menu d’une table ronde jeudi avec l’ensemble des acteurs du secteur des transports en région parisienne. Autre point de discorde : les temps de travail. Les négociation avec les syndicats s’avèreraient elles aussi compliquées.

Un test est pourtant déjà programmé, dès septembre, sur six lignes de métro (1, 2, 5, 6, 9 et 14) et trois de tramway (2, 3a et 3b). Ces lignes de transports en communs circuleront alors un w-e par mois en continue. Un test qui doit durer six mois et qui pourrait être «pérennisé et étendu », selon la patronne d’IDFM.