Demi Lovato révèle avoir survécu à trois AVC et une crise cardiaque

19 février 2021 à 10h45 par A.L.

C'est dans un documentaire bientôt diffusé sur YouTube que Demi Lovato reviendra sur sa vie et notamment sur son hospitalisation après son overdose en 2018.

LATINA
Demi Lovato dans la bande-annonce de son future documentaire.
Crédit: Capture d'écran YouTube

Alors que Demi Lovato a récemment changé totalement de lookla chanteuse a prévu de sortir une nouvelle série-documentaire basée sur son quotidien, la suite de celle qu'elle avait déjà créé en 2017 et qui était intitulée Demi Lovato : Simply ComplicatedAvec ce premier volet, la star voulait à l'époque que les gens voient "son voyage". "Je veux qu’ils connaissent ma vie d’aujourd’hui plutôt que penser à ma vie d’avant", confiait-elle à Entertainment Tonight. Dans cette seconde partie baptisée Demi Lovato : Danse avec le diable, la star évoquera son overdose d'il y a presque trois ans. Ce film, qui sera disponible sur YouTube le 23 mars prochain, reviendra sur des moments très douloureux de son existence...

Trois AVC, une crise cardiaque

En effet, tout a basculé en juillet 2018 lorsque l'ancienne idole Disney a été hospitalisée dans un état grave suite à une overdose. "Elle devrait être morte", affirme l’un de ses proches dans le documentaire. "J’ai fait trois AVC et une crise cardiaque. Mes médecins m’ont dit qu’il me restait entre 5 et 10 minutes…", confie la chanteuse avec émotion dans la bande-annonce récemment dévoilée. Des "lésions cérébrales" qui ont changé sa façon de vivre et qui ont engendré des angles morts dans sa vision. "Je ne peux pas conduire de voiture car j’ai des tâches aveugles dans ma vision. Et j’ai aussi eu pendant longtemps du mal à lire. C’était un gros problème, j’ai enfin pu lire un livre mais deux mois plus tard car ma vision était complètement floue", confie-t-elle.

La star, qui estime que ses séquelles lui servent aussi de rappel "si jamais elle rechutait encore", reste très philosophe. "Tout cela est arrivé pour que j’apprenne certaines leçons. Ce fut un voyage douloureux et quand je regarde en arrière, je suis parfois triste en repensant à la douleur que j’ai dû endurer pour surmonter ça, mais je ne regrette rien", conclut-elle.

I