De nouvelles restrictions sanitaires instaurées au Portugal

18 juin 2021 à 7h00 par Jérome Pasanau

Pour éviter la propagation du Covid-19 dans tout le pays, le gouvernement portugais a décidé jeudi 17 juin d'interdire les entrées et sorties de la région de Lisbonne pendant le week-end.

LATINA
Crédit: Pixabay

Alors que l’heure est au déconfinement et à l’allègement des restrictions sanitaires dans plusieurs pays européens, dont la France, le Portugal a décidé lui de se reconfiner quelques jours. Pour éviter que la hausse des cas de Covid ne se répande dans tout le pays, le gouvernement portugais a donc décidé jeudi, d’interdire les entrées et les sorties de la région de Lisbonne pendant le week-end. « Il s’agit d’une mesure supplémentaire, qui n’était pas prévue, mais que le gouvernement a prise pour contenir la hausse de l’incidence à l’intérieur de la région métropolitaine de Lisbonne » a déclaré la ministre porte parole du gouvernement Mariana Vieira da Silva. Concrètement, jusqu’à nouvel ordre, les déplacements non essentiels en direction ou en provenance de la capitale et de sa banlieue seront interdits du vendredi soir au lundi matin a-t-elle précisé.

Le Portugal avait enregistré mercredi, 1 350 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, le chiffre quotidien le plus élevé depuis fin février. Jeudi,  1 233 nouvelles contagions étaient encore recensées, dont plus de 800 rien que dans la région de Lisbonne et dans la vallée du Tage. Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa avait écarté dimanche un retour au confinement. Le premier ministre Antonio Costa a de son côté adopté un discours plus prudent, en affirmant que « personne ne peut garantir que l’on ne reviendra pas au confinement », et ce, même si un quart de la population portugaise est déjà entièrement vaccinée.