Info générale

Cirque : la France va-t-elle suivre le Portugal concernant les animaux sauvages ?

02 novembre 2018 à 10h48 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Wikipedia

Le parlement portugais vient d’adopter une loi qui interdit la présence d’animaux sauvages dans les cirques d’ici à 2024. En France, de nombreuses associations appellent à en faire de même.

La loi était très attendue au Portugal. Éléphants, tigres et chameaux ; ils seront désormais bannis des chapiteaux à partir de 2024. Pour toutes les compagnies de cirque qui sauteraient le pas avant la date limite, une aide à la reconversion pourrait être proposées.

Au Portugal, on estime que 1100 animaux seraient concernés. La réflexion est déjà entamée sur le placement de ces derniers dans des centres d’accueil dans le pays ou même à l’étranger.

Un peu moins d’une quarantaine de pays ont sauté le pas sur la question. En France, par exemple, les cirques peuvent continuer d’afficher des numéros avec des tigres, au grand détriment des associations de protection animale. Néanmoins de leur côté, 90 communes françaises ont pris des arrêtés municipaux interdisant l’installation de chapiteaux qui travailleraient avec des animaux sauvages. C’est le cas de Creil dans l’Oise, de Mennecy dans l’Essonne ou encore de Louveciennes dans les Yvelines.