Argentine : la première dame poursuit Google en justice

24 novembre 2020 à 9h00 par Jérome Pasanau

Fabiola Yanez, femme du président argentin Fernandez, avait peu apprécié le mot « potiche » accolé à son nom, lors de la recherche de sa profession sur Google.

LATINA
Crédit: Twitter @latercera

La première dame argentine a décidé de mener le combat jusqu’au bout contre Google. Elle est donc allée en justice pour que Google s’explique.

En cause, une publication trouvée en ligne lors d’une recherche Google la concernant. Recherche faisait apparaître la profession de cette dernière sous le terme de « potiche ». Une publication que la compagne du président argentin Alberto Fernandez considère comme misogyne et diffamatoire.

Une plainte a donc été déposée à Buenos Aires contre la société américaine. Fabiola Yanez, en plus d’être la première dame du pays, est aussi journaliste et une actrice aujourd’hui âgée de 39 ans.

I