Animaux : bientôt un "certificat de connaissance" pour les nouveaux propriétaires

27 janvier 2021 à 8h30 par Iris Mazzacurati

L'Assemblée nationale a donné mardi 26 janvier un feu vert unanime au nouveau "certificat de connaissance" qui sera remis lors de la première acquisition d'un animal de compagnie, une des mesures phares de la proposition de loi contre la maltraitance animale.

LATINA
Les Français sont les champions européens de l'abandon, avec quelque 100 000 animaux délaissés chaqu
Crédit: Pixabay

Ce certificat, dont le contenu reste à préciser, rappellera les obligations de soins, de vaccination et les coûts liés à la possession d'un animal (nourriture, vétérinaire...).

Les Français possèdent plus de neuf millions de chiens, 15 millions de chats, un million d'équidés (chevaux, ânes). Mais ils sont aussi les champions européens de l'abandon, avec quelque 100 000 animaux délaissés chaque année.

Ce certificat doit aider à la "prise de conscience" de ce que représente l'acquisition d'un animal, et éviter des "achats impulsifs", a fait valoir le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, en soutien à cette proposition de loi de la majorité.

Le "certificat d'engagement et de connaissance des besoins spécifiques de l’espèce", selon sa dénomination complétée en séance, devra être signé par le particulier qui acquiert pour la première fois un animal de compagnie ou un équidé. Les personnes cédant un animal de compagnie à titre onéreux ou gratuit devront s’assurer que le futur acquéreur est en possession de ce certificat.

Les personnes possédant déjà un tel animal ne seront pas concernées.




(Avec AFP)

I