Il croit connaître la signification de son tatouage chinois... en fait non

7 avril 2022 à 11h03 par Iris Mazzacurati

tatouage
tatouage
Crédit: CC0 - Image d'illustration

Un homme a voulu vérifier la signification de son tatouage 12 ans après l’avoir effectué. Résultat : on est loin du « Amour et liberté » escompté...

C’est après avoir regardé une vidéo où une équipe de tatoueur recouvrait des tatouages ratés, que Sylvain, 30 ans, a voulu s’assurer du sens des deux sinogrammes qu’il s’était fait graver sur la peau à l’âge de 18 ans.

A l’origine, le tatouage était censé dire « Amour et liberté », sauf que... vérification faite sur l’application de traduction Duolingo, ce serait plutôt « J’aime le caca » que l’homme arbore fièrement sur le bas de son ventre depuis près de 12 ans.

Il avait pourtant lui-même choisi les idéogrammes sur internet à l’époque, mais il s’était visiblement trompé dans la traduction.

« J’avais un petit doute » a-t-il avoué au Parisien. Avant de confier « Franchement, il y a pire. C’est drôle, ça nous a bien fait rire, moi et ma femme. »

Une chance pour lui, tout le monde n’est pas capable de lire le chinois... Ce qui lui a épargné bien des sarcasmes. Toujours est-il qu’un cover de montagne est depuis venu recouvrir ce tatouage « lost in translation ».