Disparition du sonero Adalberto Álvarez

Adalberto Álvarez
Adalberto Álvarez était un monument de la musique cubaine.
Crédit: ©Twitter/EGREM

1er septembre 2021 à 19h00 par Iris Mazzacurati

"El Caballero del Son", le musicien cubain Adalberto Álvarez, est mort ce mercredi 1er septembre à l’âge de 72 ans dans un hôpital de la Havane, des suites de la Covid-19.

La Société nationale des enregistrements et des éditions musicales cubaines (EGREM) a annoncé sa mort sur Twitter :

 

"Le "Son cubano" était son drapeau, son combat, son succès. Son exemple vit et vivra pour toujours"... déclare l’institution d’état cubaine.

 

Né le 22 novembre 1948 dans la province centrale de Camagüey, Adalberto Álvarez était compositeur, arrangeur et chef d'orchestre.

Il avait fondé les groupes "Son 14" et "Adalberto lvarez y su Son"...

Artiste majeur de la musique populaire cubaine, Álvarez avait été le premier à y aborder la réalité de son pays, dans Y qué tú quieres que te den ou Locos por el son, notamment.

 

Il avait aussi proposé de faire du 8 mai, la journée du Son, à Cuba.

I