Un passager scotché sur son siège pendant un vol après avoir été agressif avec le personnel (vidéo)

Un passager scotché sur son siège pendant un vol après avoir été agressif avec le personnel.
Un passager scotché sur son siège pendant un vol après avoir été agressif avec le personnel.
Crédit: Pixabay

5 août 2021 à 13h59 par A. L.

Le 1er août dernier, le personnel d'un vol de la compagnie Frontier Airlines, reliant Philadelphie à Miami, a été contraint de scotcher un passager à son siège en raison de son comportement agressif.

Énorme frayeur pour les passagers d'un vol  Frontier Airlines, en provenance de Philadelphie et à destination de Miami, le dimanche 1er août dernier. Le personnel a dû immobiliser un passager agressif et agité en le scotchant à son siège, avec l'aide d'autres passagers.

L'homme de 22 ans est en effet accusé d'avoir touché les seins d'une hôtesse de l'air, et les fesses d'une autre. Il aurait également frappé un troisième agent de bord au visage, comme le rapport CNN. Alcoolisé, le passager s'est ensuite mis torse nu pour se balader en toute tranquillité dans l'allée centrale de l'avion.

 

 

 

La compagnie s'explique

 

Si des images de la scène circulent sur les réseaux sociaux, elles ont cependant choqué certaines personnes. Frontier Airlines, qui a, dans un premier temps, privé de vol des membres du personnel qui avait maîtrisé avec force l'homme dissipé, s'est ensuite expliqué. La compagnie a en effet indiqué qu'il s'agissait d'une mesure habituelle "en attendant la fin de l'enquête", même si les syndicats pointent du doigt "une réaction à une courte vidéo ne transmet pas l'ensemble de l "incident" .

Depuis, Frontier Airlines est revenu sur sa position. L'entreprise a déclaré "travailler avec les autorités et soutenir les poursuites judiciaires à l'encontre du passager"

La compagnie s'explique

 

Si des images de la scène circulent sur les réseaux sociaux, elles ont cependant choqué certaines personnes. Frontier Airlines, qui a, dans un premier temps, privé de vol des membres du personnel qui avait maîtrisé avec force l'homme dissipé, s'est ensuite expliqué. La compagnie a en effet indiqué qu'il s'agissait d'une mesure habituelle "en attendant la fin de l'enquête" , même si les syndicats pointent du doigt "une réaction à une courte vidéo ne transmet pas l'ensemble de l "incident" .

Depuis, Frontier Airlines est revenu sur sa position. L'entreprise a déclaré "travailler avec les autorités et soutenir les poursuites judiciaires à l'encontre du passager"

I