Roberto Roena, la légende de la salsa, est mort

CC by Enrique Eder
Roberto Roena
Crédit: CC by Enrique Eder

24 septembre 2021 à 12h13 par Iris Mazzacurati

Le percussionniste et danseur portoricain de salsa, Roberto Roena, est décédé ce jeudi 23 septembre à Puerto Rico, à l’âge de 81 ans.

Le décès du percussionniste de musique salsa, chef d'orchestre et danseur, Roberto Roena a été annoncé par son entourage sur les réseaux sociaux. Il aurait succombé à une crise cardiaque.

Née le 16 janvier 1940 à Mayagüez, à l'ouest de Porto Rico, Roena débute sa carrière en tant que danseur.

A 16 ans, il rejoint l'orchestre de Rafael Cortijo Y su Combo, lors d’une tournée à New York. Roberto Roena reste plusieurs mois danseur de la troupe, avant d’intégrer l’orchestre en tant que joueur de bongo. Il continue néanmoins à régler les chorégraphies et à danser aux côtés des salseros légendaires, Ismael Rivera et Sammy Ayala.

Roena rejoint ensuite le collectif de pointures de la musique latine, la Fania All-Star, puis l’El Gran Combo de Puerto Rico, où il retrouve d'anciens collègues de Cortijo Y su Combo, tels que Rafael Ithier, Eddie « La bala » Pérez et Martín Quiñones, entre autres.

En 1967, Roberto Roena décide de former un nouveau groupe, Los Megatones, mais son plus grand projet voit le jour 2 ans plus tard, avec la création de l'Apollo Sound, nommé d’après le vaisseau spatial de la NASA, pour que sa musique puisse être entendue depuis la Lune.

Le concept, à l’époque unique, fusionne salsa, rock et bossa nova. A peine deux semaines après sa formation, le groupe entre en studio pour enregistrer leur première production "Roberto Roena y su Apollo Sound", sous le label Fania.

On lui doit des titres emblématiques tels que Traición, Chotorro, Fea, Marejada Feliz, Cui cui, El Progreso, Que Se Sepa ou encore El Pueblo Pide Que Toque :

Roberto reviendra sur la phénomènale contribution de Roberto Roena à l'univers de la salsa dans l'émission Domingo Salseros, dimanche 26 septembre à 20h.