Insolite

Un homme hospitalisé deux semaines après s'être épilé les parties intimes

20 août 2019 à 16h45 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Un homme a dû rester deux semaines à l'hôpital après avoir tenté de s'épiler les parties intimes tout seul.

Coup dur pour William Bishop ! Ce britannique originaire de Cheltenham en Angleterre, a failli dire adieu à ses parties intimes. En effet, l'homme de 26 ans se préparait pour se rendre à un rendez-vous amoureux lorsque qu'il a voulu retirer ses poils autour de son sexe. Ce dernier a fini aux urgences après avoir utilisé une crème dépilatoire pour femmes de la marque Veet, normalement destinée à raser les jambes et le corps. Malheureusement, son plan ne s'est pas déroulé comme prévu. Si le fabriquant du produit n'est pas en cause, William a fait preuve d’une grande maladresse en optant pour une crème dépilatoire qui n'était pas recommandée pour les parties intimes. 

"J’ai appliqué la crème. Ce n’était pas la première fois que je l’utilisais, et ça s’était toujours bien passé. Mais là, je l’ai laissée 10 minutes, et ça a fait plutôt mal quand je l’ai enlevée", raconte le jeune homme au journal Mirror. "Au début, ça allait, mais la situation a commencé à empirer. Et deux jours plus tard, j’ai constaté que mon entrejambe était totalement brûlé", poursuit-il. Vu l'ampleur des dégâts, William est contraint de se rendre aux urgences qui le gardent désormais depuis...deux semaines ! "Ça fait extrêmement mal à cause de l’endroit où c’est. J’arrive à peine à marcher, à dormir ou à m’asseoir", confie celui qui pourrait toutefois rester encore plusieurs semaines en fonction de l’évolution de son traitement. Son rendez-vous amoureux, a bien entendu, été reporté !

Les photos de ses blessures, réservées à un public averti, sont publiées sur le site du Mirror.