Musique

Rosalia : pourquoi sa nationalité crée la polémique sur la toile (photo)

30 juillet 2019 à 12h50 Par A.L.
Crédit photo : Rosalia

La chanteuse espagnole Rosalia ne cesse de faire parler d'elle. Le dernier scandale en date ? Sa nationalité !

Rosalía est le nouveau phénomène de la musique latine. En l’espace de quelques mois, elle s’est imposée dans le monde entier avec son titre Con Altura en duo avec J Balvin et El Guincho, à tel point que le clip affiche aujourd'hui plus de 464 millions de vues sur YouTube. Le magazine américain TIME estime même qu’il s’agit de l’une des dix meilleures chansons de l’année 2019. Et une chose est sûre, la jeune chanteuse espagnole âgée de 25 ans ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin. Alors qu'elle venait de dévoiler, le mois dernier, le titre Aute Cuture, la catalane a fait une énième grosse surprise à ses fans, le mercredi 3 juillet dernier, en sortant pas un, mais deux singles en même temps ! Dans son clip publié sur internet, la vidéo baptisée Fucking Money Man, sa communauté a ainsi pu découvrir deux morceaux : Milionària (la première chanson qu’elle a écrit en catalan) et Dio$ No$ Libre Del Dinero. Deux titres qui ont permis à Rosalía d'exploser les compteurs et de séduire une nouvelle fois ses fans.

Sa nationalité fait polémique

Mais aujourd'hui, c'est à cause d'une couverture de magazine que Rosalia crée la polémique, bien malgré elle. En effet, la chanteuse âgée de 25 ans a récemment fait la couverture du magazine Vogue Mexique avec pour titre : "Rosalía et les 20 artistes latinos qui font danser le monde".

Malheureusement, si cette phrase paraît anodine au premier abord, il n'a pas fallu attendre longtemps pour que les fans de l'artiste montent au créneau. Ces derniers ont ainsi reproché aux journalistes d'occulter la nationalité espagnole de Rosalia en la qualifiant comme étant une "latino" (soit une personne originaire d'Amérique Latine, ndlr). "Rosalia est en couverture de Vogue Mexico comme étant une "artiste latino". Ai-je loupé quelque chose ?", écrit ainsi une internaute, tandis que de nombreuses autres personnes ont tenu à rappeler que le terme "latino" était réservé aux individus d'Amérique Latine, et qu'il fallait donc utiliser le mot "hispanique" pour désigner la population venant d'Espagne.

En effet, Rosalia n’est absolument pas latino. Née en Catalogne, en Espagne, l'artiste possède la nationalité espagnole bien qu'elle ait collaboré de nombreuses fois avec des artistes latinos comme J Balvin, et qu'elle chante en espagnol, la langue numéro 1 parlée en Amérique Latine. 

La chanteuse avait déjà évoqué cette différence lors d'une interview accordée au site The Fader, en mai 2019 : "si la musique latine est une musique faite en espagnol, ma musique fait partie de la musique latine. Mais je sais que si je dis que je suis une artiste latino, ce n'est pas correct". Rosalia avait également expliqué à quel point le terme "latino" restait très vague dans les médias, et utilisé à tord et à travers. Quoiqu'il en soit, si l'artiste déclare qu'elle n'est pas latino, alors la presse peut très bien faire de même à l'avenir !