Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Mundo Latino

Pour les fêtes de fin d'année, partez en Colombie (vidéo)

09 décembre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Wikipedia

Venez fêter Noël et le jour de l'an en Colombie.

Envie de dépaysement pour passer les fêtes de fin d’années ? Si vous avez répondu oui, alors direction la Colombie. La semaine dernière, je vous parlais de la fête des petites bougies. Cette fête, qui se déroule chaque 7 décembre, marque le début de la période des fêtes dans le pays. Une période qui va durer un mois comme nous l’explique Mathieu Perrot Bohringer, fondateur de l’agence de voyages « Aventure Colombia » :

« Ces fêtes, elles vont s’étendre sur tout le mois de décembre. Pour les gens, c’est l’occasion de se réunir. La Colombie étant encore un pays très catholique, la famille a donc un rôle très important. Tout le monde se réunit ensemble pour ces fêtes de noël et du jour de l’an. Noël est plutôt une fête assez festive, et la famille, contrairement à nous en Europe et en France, va plutôt se réunir pour le 31. Le 31, c’est la réunion de famille la plus importante, pour célébrer le passage de la nouvelle année. » 

Et pour passer la nouvelle année en Colombie, il y a quelques traditions à respecter :

« On doit manger les 12 raisins ce soir là, raisins qui symbolisent les 12 mois de l’année. Donc on doit manger. Et tout ça sur fond de musique populaire et traditionnelle qu’on appelle « Musica Tropical ». C’est une musique des années 70 – 80, essentiellement avec des figures comme Pastor Lopez ou d’autres qui sont très connus, et qu’on écoute vraiment, principalement, à ce moment là de l’année. »

Pour vous donner une idée, côté musique, la « Musica Tropical », c’est ça :


L’idée, c’est simplement de faire la fête :

« Tout le monde danse, les petits avec les grands, tout le monde danse ensemble. Tout le monde fait la fête. Les enfants vont danser avec les grands parents. Il y a une grande réunion familiale, c’est très festif et très bon enfant. Le seul inconvénient, c’est qu’il y a beaucoup de pétards, beaucoup de feux d’artifice qui sont utilisés à ce moment là. C’est une période de l’année très joyeuse, très festive, où l’on boit aussi beaucoup d’alcool et où on se lave aussi de tous ses péchés. » 

Pour en profiter, c’est jusqu’au 6 janvier. Et durant cette période, se déroule également la féria de Cali, on en parlera d’ailleurs la semaine prochaine dans Mundo Latino.