Insolite

Pour des vacances moins chères, il ne faut pas être célibataire !

11 juillet 2019 à 11h13 Par MT
Crédit photo : Pexels

En raison des « sur-marges » opérées par des acteurs du tourisme, les célibataires paient leurs vacances en moyenne 53% plus cher qu’un couple. l’UFC Que Choisir dénonce ces pratiques commerciales.

Si vous êtes sur le point de partir en vacances tout seul, trouvez vite votre âme-soeur ! Partir en vacances en étant célibataire coûte en moyenne 53% plus cher qu’en couple. C’est ce que révèle ce jeudi 11 juillet une enquête de l’UFC-Que Choisir, qui dénonce la non-justification de ce grand écart. Soit quand même un surcoût moyen de 400 euros par semaine. Dans le détail pour un club de vacances en France, comptez +32% et même +93% pour les croisières!



Pour arriver à ces conclusions, l’UFC-Que Choisir a étudié les politiques tarifaires de 17 principaux acteurs du tourisme sur la base des prix de 86 séjours tout compris. L’association de consommateurs dénonce « des suppléments hors de proportion » et « une pratique de sur-marge au détriment des personnes seules ». Pour les clubs de vacances en France, l’UFC Que Choisir affirme que « TUI ou Thomas Cook appliquent un supplément de moins de 25% en moyenne, quand il dépasse 40% chez Fram ou Marmara ». 



Enfin, les séjours dans quatre parcs d’attractions ont été comparés. Et là surprise, ce n’est pas si mal d’être seul ; sans compter le coût des billets d’entrées, la chambre d’hôtel revient bien moins chère pour un adulte que pour deux au Parc Astérix, au Futuroscope et au Puy du Fou. En revanche, « Disneyland Paris facture la même chambre à une famille monoparentale qu’à une famille avec deux adultes ».