Paris : de nouvelles restrictions de circulation pour les automobilistes franciliens

5 octobre 2020 à 9h00 par Bertrand Loppin

La circulation des véhicules thermiques pourrait être bientôt interdite sur les quais hauts de la Seine, rive droite. La maire de Paris, Anne Hidalgo, va lancer une réflexion en ce sens.

LATINA
De plus en plus de vélos et de moins en mons de voitures dans Paris.
Crédit: Commons Wikimedia

Anne Hidalgo vient de faire une annonce qui n’est pas près de la réconcilier avec les automobilistes franciliens qui tentent de circuler dans la capitale. Dans une interview accordée au journal Le Parisien, la maire de Paris a fait part de son intention d’interdire la circulation des voitures thermiques sur les quais hauts de la Seine, rive droite. Seuls pourraient circuler, les voitures électriques, les bus et les taxis. Pour le moment, rien n’est encore décidé de manière définitive. Une réflexion va être menée. Anne Hidalgo souhaite que cette mesure puisse se concrétiser à l’horizon 2024 à l’occasion des Jeux olympiques.

Anne Hidalgo a également clairement réaffirmé la philosophie de la politique de la mairie de Paris en matière de circulation : « De plus en plus de vélos et de moins en moins de voitures ». Dans la foulée, elle a annoncé la création de 7 nouvelles coronapistes. Celles-ci prendront place rue Marx-Dormoy (18ème), sur les Grands boulevards entre la place de la République (10ème) et le boulevard des Italiens (19ème), boulevard de l’Hôpital (13ème), rue Linois (15ème), avenue d’Ivry (15ème), rue Claude-Bernard (5ème) et rue de la Grange-aux-Belles (10ème). Et pour ceux qui n’auraient pas bien compris le message, Anne Hidalgo précise qu’il faut oublier la traversée de Paris d'est en ouest en voiture.