Mundo Latino

Mangez des châtaignes et fêtez la Saint-Martin au Portugal (vidéo)

07 novembre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Pixabay

On prend la route du Portugal pour fêter St Martin et manger quelques châtaignes.

Chaque 11 novembre au Portugal, c’est la même tradition. On fête le Magusto. C’est une fête populaire, que l’on retrouve également en Espagne en Galice et dans les Asturies, où l’on grille des Châtaignes que l’on déguste avec du vin nouveau de manière très conviviale. Le Magusto est associé à St Martin, fêté le 11 novembre. Les explications Anna Martins présidente de l’association Franco Portugaise Cap Magellan :

« Selon la légende, il y a fort fort longtemps, un certain jour de novembre, où il faisait très froid et c’était très pluvieux, un soldat romain prénommé Martin rentrait chez lui. Sur son chemin il trouve un pauvre homme qui fait la manche. Sans hésiter, il a alors coupé sa cape de soldat en deux, il en a donné une partie pour qu’il se protège du froid. Dès ce moment là, la pluie se serait arrêtée de tomber selon la légende, et le soleil aurait commencé à briller. En fait, cette fête, elle célèbre la solidarité, le partage et la convivialité. »  

A noter que l’ethnographe Leite de Vasconcelos considérait lui que cette fête était le vestige d’un ancien sacrifice en l’honneur des morts. Dans ses écrits, il se réfère notamment à Barqueiros où une tradition consistait à préparer à minuit une table avec des châtaignes pour les morts de la famille. Aujourd’hui encore la tradition se perpétue :  

« C’est un peu un prétexte pour un moment convivial avec des châtaignes que l’on mange autour d’un feu. Que l’on partage aussi avec une boisson qu’on boit, qu’on appelle Jeropiga. C’est une boisson très alcoolisée qui a un peu un goût de raisin, qui est partiellement fermentée et qui peut aller jusqu’à 18 degrés. C’est un truc un peu violent quand même. En fait ça sert un peu de prétexte à un moment festif où on raconte des blagues et on a des animations. » 

A Paris, vous aussi vous pourrez perpétuer la tradition cette année et venir déguster des châtaignes :  

« On va en fait ramener une dégustation gratuite de châtaignes, venues du nord du Portugal. A cette occasion il y aura également une collecte caritative au profit de la Misericordia de Paris, qui est un peu l’association qui structure la solidarité pour les portugais. Il y aura aussi un tas d’animations avec également des musiciens, notamment un groupe de tambours portugais venus des Mureaux dans le 78, il y aura aussi la philharmonie portugaise de Paris. Il y aura aussi un peu de Fado. L’idée est vraiment de mettre en avant dans cet évènement les valeurs de solidarité et de partage. Et c’est également un prétexte à simplement partager un moment de convivialité entre nous. »  

Pour ce moment de convivialité justement, rendez vous donc le 11 novembre prochain à Paris. A partir de 14h30 au 2 place Ferdinand Brunot devant la mairie du 14ème arrondissement. Plus d'infos à retrouver ici. En attendant, vous pouvez réécouter la chanson d’António Correia – Vendeurs de châtaignes – chaudes et bonnes.