Mangera-t-on bientôt des fajitas imprimées en 3D ?

4 juin 2018 à 8h41 par Maud Tambellini

Dans le futur, aura-t-on encore besoin de faire des courses ? Des chercheurs travaillent actuellement à l'impression de nourriture en 3D qui couvrirait nos besoins nutritionnels quotidiens.

LATINA
Crédit: Pxhere

Envie de fajitas ou d’une pizza, les livreurs de repas pourraient bientôt se retrouver au chômage…En Corée du Sud, des chercheurs de l’université féminine Ewha travaillent actuellement à l’impression d’aliment en 3D.

Vous le savez peut-être, grâce aux imprimantes 3D, on peut déjà fabriquer ainsi des prothèses ou construire des maisons. Et si bientôt on pouvait se nourrir de cette manière ? Selon les chercheurs, cela permettrait de lutter notamment contre le gaspillage.

Après, la nourriture imprimée en 3D aura-t-elle vraiment bon goût ? Car les chercheurs planchent actuellement sur des cartouches contenant les diversions ingrédients nécessaires à un plat en version poudre. Ca donne quand même moins envie qu’un poulet revenu dans de l’huile et du paprika à la poêle !