Leur chat, qu'ils croyaient avoir incinéré, revient chez eux vivant

24 juin 2021 à 12h25 par A.L.

Une famille britannique qui croyait avoir retrouvé son chat mort sur le bord de l'autoroute, puis l'avoir fait incinérer, a eu l'immense choc de voir son animal réapparaître deux semaines plus tard, bel et bien vivant.

LATINA
Photo d'illustration
Crédit: Pixabay

Quelle ne fut pas la stupeur des Fitzsimons, une famille britannique vivant près de Liverpool, lorsqu'ils ont vu réapparaître Frankie, le matou familial qu'ils croyaient mort. Tout débute le 19 mai 2021 lorsque le chat, âgé de 16 ans, disparaît subitement. Quelques jours plus tard, Rachel Fitzsimons, la mère de famille, retrouve le corps décapité du pauvre animal sur le bord de l’autoroute, près du domicile familial, comme l'explique Ouest France

En effet, le chat trouvé ressemblait fortement au leur. La société de gestion d’autoroutes confirme même qu'il s'agit de Frankie. Si les blessures rendent difficiles l'identification totale de l’animal, la famille procède tout de même à la crémation de Frankie. Les Fitzsimons décident de "ramener ses cendres" à la maison.

Le retour de Frankie

Seulement voilà, le 10 juin 2021, vingt-deux jours après sa disparition, Frankie, censé être mort et incinéré, surgit devant la porte de la maison familial, bel et bien vivant. "Il avait le poil en pagaille et il était tout maigre, mais nous l’avons fait examiner chez le vétérinaire et il va bien. Nous n’avons aucune idée de l’endroit où il est allé, mais nous avons une chance incroyable de l’avoir retrouvé", a confié très émue Rachel Fitzsimons.

L'histoire ne dit pas à qui appartenait le chat incinéré...