Les pénis des humains deviendraient de plus en plus petits à cause de la pollution

26 mars 2021 à 12h06 par A.L.

Une étude scientifique réalisée par Shanna Swan, professeure en médecine environnementale et en santé publique au Mount Sinai Hospital de New York, dévoile que la pollution aurait un impact direct sur la taille moyenne des pénis des humains.

LATINA
La pollution a-t-elle un impact sur la taille des pénis ?
Crédit: Pixabay

Selon Shanna Swan, professeure en médecine environnementale et en santé publique au Mount Sinai Hospital de New York, les pénis des nouveaux-nés seraient de plus en plus petits, et les couples de moins en moins fertiles. C’est ce qu’explique cette scientifique dans son dernier ouvrage intitulé Count Down et qui revient  sur les effets de la pollution environnementale sur la santé humaine.

Les phtalates pointés du doigt

La cause serait, d'après elle, les phtalates, des perturbateurs endocriniens présents dans le plastique. "En raison de cette pollution, un nombre croissant de bébés ont un petit pénis à la naissance", affirme-t-elle dans son livre, expliquant avoir effectué des recherches sur l’exposition aux phtalates que l'on retrouve dans les jouets que les enfants mettent en bouche ou dans certains aliments en raison de leur emballage plastique.

"Les produits chimiques présents dans notre environnement et les pratiques de vie malsaines de notre monde moderne perturbent notre équilibre hormonal, provoquant divers degrés de ravages reproductifs", affirme-t-elleSelon le Dr Swan, le niveau de sperme chez les hommes serait en chute libre ces dernières années et aurait diminué de moitié en 40 ans. Elle pense notamment que d'ici 2045, la majorité des hommes ne sera plus capable de produire du sperme viable.