Le Parc Astérix renonce à ses dauphins !

25 janvier 2021 à 10h15 par Mikaël Livret

C'est l'une des attractions les plus emblématiques depuis l'ouverture du parc en 1989.

LATINA
En marge des débats sur la maltraitante animale, le parc Astérix a décidé de fermer son Delphinarium
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

« Bahia, Aya, Beauty » ne sauteront plus au « Théâtre de Poséidon ». Avant l’ouverture des débats sur la maltraitance animale mardi 25 janvier à l’Assemblée nationale, le parc Astérix (Oise) a décidé de fermer son delphinarium. Nicolas Kremer, son directeur général l’a annoncé dans les colonnes du journal Le Parisien.

Les cétacés, comme les otaries, auront disparu pour la réouverture, programmée le 3 avril. « La décision est prise depuis trois ans. Mais cela demande du temps de trouver la bonne solution pour le bien-être des animaux, surtout pour les dauphins. Nous avons discuté avec les spécialistes, les scientifiques, les associations… Aujourd'hui, la solution de placement pour nos 8 dauphins et nos 5 otaries est finalisée », explique le DG dans le quotidien régional. 

Un concours pour un nouveau spectacle aquatique

La nouvelle sonne comme une grande victoire pour tous les défenseurs de la cause animale. Depuis des années, des associations et des ONG réclament la fin de la captivité et de l'élevage pour les animaux sauvages, dans les parcs d'attractions comme dans les cirques.

La dizaine d’employés dévoués à cette attraction seront, soit reclassés en interne, soit accompagnés dans des projets personnels. Pour ce qui est du Delphinarium, un amphithéâtre en plein air de 2 000 places, il sera conservé. Un nouveau spectacle aquatique devrait s’y dérouler. « Nous avons lancé un concours en ce sens », souffle dans Le Parisien le patron du parc Astérix.

I