Le Brésil inflige une grosse amende à Facebook

2 janvier 2020 à 15h30 par Jérome Pasanau

Le gouvernement brésilien réclame 1,5 million d'euros au réseau social dans le cadre du scandale Cambridge Analytica.

LATINA
Crédit: Pexels

Le gouvernement de Jair Bolsonaro a annoncé lundi 30 décembre 2019 avoir infligé à Facebook une amende de 6,6 millions de réais, l’équivalent d’1,5 million d’euros.

Le Département de protection et défense du consommateur, organisme qui dépend du ministère de la Justice brésilien, considère que le réseau social s'est rendu coupable de pratique abusive en donnant accès à la société Cambridge Analytica aux données personnelles de 443 000 internautes brésiliens ayant téléchargé une application de tests psychologiques.

Facebook a réagi à cette annonce en affirmant qu'il n'y avait pas de preuve que ces données  aient été transférées à Cambridge Analytica. Facebook dispose de dix jours pour faire appel, et d'un mois pour s'acquitter de l'amende. 

I