Mundo Latino

La 22ème édition du festival villes des musiques du monde entièrement dédiée aux Amériques (vidéo)

10 octobre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Facebook Villes des Musiques du Monde

On poursuit notre découverte de l’Amérique Latine. Je vous propose de vous rendre au 22ème festival « Villes des Musiques du Monde ».

Pendant 1 mois, du 11 octobre au 10 novembre, le festival va s’installer en Ile de France. Cette année, il s’intéresse à l’Amérique. Plus exactement aux Amériques. Les explications de Kamel à l’origine de l’évènement :  

« Cette année on a voulu travailler sous l’angle de « Nos Amériques » en précisant bien le pluriel et le déterminant possessif. Pour nous l’Amérique au singulier, ça ne dit rien de la pluralité des peuples, des nations, des musiques qui existent sur ce continent. Et puis sur ce continent, chaque pays est un continent de musique. Enfin c’était aussi pour nous de faire un parallèle entre le territoire des Amériques et celui de la Seine St Denis. Avec une mise en commun de la vision parfois clichée, anxiogène ou exotique. Mais en tout cas qui reste dans ses réalités une puissance créatrice propre à cette terre d’émigration. » 

Pour lancer ce mois de fête, un invité va ouvrir le bal vendredi, Fernando Del Papa :  

« L’accueil d’une création que nous avons accompagné, celle de Fernando Del Papa. Un artiste à la double culture, un franco brésilien, qui porte un projet qui s’appelle « Jacaranda ». Une nouvelle création qui est un peu une ode à l’histoire de la musique Afro Brésilienne, c’est un conte écologiste. Et on finira autour d’une traditionnelle Roda Do Cavaco avec un invité spécial : Joao Cavalcanti. Tout ça dans un cadre particulier, celui du théâtre Zingaro. » 

Samedi, une grande parade musicale est prévue dès 18h avec le Carnaval Tropical de Paris pour lancer l’évènement au Fort d’Aubervilliers : 

« Le 2ème jour, on poursuit de manière festive autour d’une parade, le 12 octobre. Parade que l’on a appelée « Parade de nos Amériques » qui est un peu notre parade qui vient un peu en contrepoids du Colombus Day, ce jour dédié à Christophe Colomb, qui est célébré dans plusieurs pays sur le continent Américain mais aussi en Espagne. Notre parade à nous elle sera un peu plus métèque, elle sera celle des autochtones, des indigènes d’ici. Avec à la fois des artistes amateurs professionnels, des batucadas, des jeunes musiciens mais aussi une fanfare reggae. » 

Juste après à 20h, ne ratez pas la « Soul train party ». Une soirée en référence à une émission de télé américaine diffusée entre 1965 et 2006 qui a déniché les plus grandes vedettes, de James Brown en passant par Marvin Gaye ou Steevie Wonder. A la fin de chaque émission, le public formait deux lignes entre lesquelles des couples défilaient en chantant : voilà l’esprit de la soirée. Vous pouvez découvrir le programme complet des festivités et des concerts.