Musique

J Balvin : comment le chanteur a été séquestré aux États-Unis ! (vidéo)

12 août 2019 à 16h00 Par A.L.
L'artiste a raconté sans filtre ce qui lui était arrivé et comment il a réussi à se libérer de cette séquestration.
Crédit photo : J Balvin

L'artiste a raconté sans filtre ce qui lui était arrivé et comment il a réussi à se libérer de cette séquestration.

La musique, la mode, le cinéma... J Balvin ne cesse de faire parler de lui. Si l'artiste âgé de 34 ans rejoint bientôt le casting du film d’animation Trolls World Tour, la suite du film Trolls sorti en 2016, où il prêtera sa voix (dans la version originale) au personnage Tresillo, un nouveau venu assez cool avec un look inspiré du chanteur colombien, J Balvin n'a, pour autant, pas toujours eu une vie rose et agréable. En effet, le chanteur a récémment ouvert son coeur lors d'une interview accordée au youtubeur Chente Ydrach, expliquant les obstacles qu'il a dû surmonter pour connaître l'énorme succès dont il jouit actuellement.

J Balvin sequestré outre-Atlantique

À son arrivée à Miami, le chanteur s'inscrit dans un nouvelle école, située à Oklahoma, pour apprendre l'anglais. Malheureusement, cela ne se passe pas comme il l'avait imaginé. En effet, la directrice de l'école qui s'occupe de son dossier, le maintient en détention et sans ses papiers pour qu'il ne quitte pas les lieux. "J'avais l'impression qu'elle éprouvait un amour incontrôlable, comme une mère pour son fils, a confessé la star, ajoutant qu'elle avait caché son passeport et qu'elle avait fait en sorte de couper les ponts avec tous les membres de la famille de l'artiste. "J'ai commencé à éprouver une grande tristesse parce que je n'avais aucun appel, mon père, ma famille et ma petite amie ne m'ont jamais écrit… La directrice avait fait en sorte de couper tout contact avec eux. Je l'ai affrontée le jour où j'ai voulu m'échapper, nous vivions dans une forêt loin de la route d'Atoka, j'ai cherché mon passeport mais je ne le trouvais pas. Je l'ai cherché très longtemps. En vain... Quand j'ai réalisé qu'elle ne me le donnait pas, je lui ai dit qu'il s'agissait d'un enlèvement. J'en ai eu pour 1 mois et demi", a-t-il expliqué.

Heureusement, J Balvin a pu s'échapper grâce à un ami colombien qui est venu le chercher mais qui ne savait pas ce qui lui était arrivé. Plus de peur que de mal !