Île-de-France : Jean Castex annonce un confinement pour 4 semaines minimum

18 mars 2021 à 17h15 par A.L.

Le gouvernement a tranché : face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures dans 16 départements, dont tous ceux d'�}le-de-France.

LATINA
Jean Castex lors de la conférence de presse du gouvernement ce jeudi 18 mars.
Crédit: TF1

"La progression de l’épidémie s’accélère nettement (…) la situation se dégrade", a déclaré Jean Castex lors d’une conférence de presse ce 18 mars 2021 à 19 heures. "Cette reprise dessine en réalité ce qui s’apparente de plus en plus clairement à une troisième vague, alors même que nous approchons du chiffre terrible des 100.000 morts", a-t-il continué. Pour enrayer cette crise sanitaire sans précédent, le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures restrictives dans certaines régions pour protéger les Français.

Une stratégie territorialisée

Face à la forte recrudescence de contaminations au coronavirus dans le pays, le gouvernement a décidé de mettre en place de nouvelles mesures de freinage massives de l’épidémie : un confinement sera donc appliqué à compter de ce vendredi soir minuit, et pour 4 semaines dans 16 départements (les 8 d’Île-de-France, les 5 des Hauts-de-France, les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure).

"Dans les 16 départements concernés par ces nouvelles mesures, nous maintiendrons le parti pris de laisser les écoles ouvertes", a expliqué Jean Castex.

Les collèges seront également ouverts normalement. La demi-jauge sera la règle dans les lycées.

L'éducation physique et sportive des élèves reprendra normalement et les activités sportives extra-scolaires en plein air seront maintenues, pour les mineurs uniquement.

Néanmoins, les commerces jugés "non-essentiels" seront à nouveau fermés, à l'exception de ceux de première nécessité ainsi que les libraires et les disquaires.

Aucune limitation de durée pour les sorties, mais ...

Les déplacements hors du domicile pour s’aérer seront encadrés mais selon des règles plus souples qu’en mars et novembre dernier.

"Il sera possible de sortir de chez soi pour se promener, s’aérer ou faire du sport, en journée, sans aucune limitation de durée mais avec une attestation et à la condition de rester dans un rayon limité à 10 kilomètres autour de chez soi", a expliqué Jean Castex.

Les déplacements inter-régionaux seront cependant interdits sauf motifs impérieux ou professionnels.

Petite bonne nouvelle pour faire ses courses alimentaires, l'heure de début du couvre-feu va passer de 18 à 19h, a annoncé le Premier ministre.

Enfin, le Premier ministre exhorte les entreprises et administrations qui le peuvent à pousser "au maximum" le télétravail pour le mettre en place "au moins 4 jours sur 5.