Essonne : les décès en hausse de 99% depuis le 1er mars

5 mai 2020 à 7h53 par Guillaume Pivert

L'Essonne totalise près de deux fois plus de décès entre le 1er mars et le 20 avril 2020 que sur la même période l'an passé.

LATINA
Les décès ont doublé en Essonne entre le 1er mars et le 20 avril par rapport à la même période en 20
Crédit: Pixabay

Le chiffre fait froid dans le dos. La mortalité a augmenté de 98,9% depuis le 1er mars par rapport à la même période en 2019 en Essonne. C‘est ce qui ressort du rapport de l’Insee publié ce lundi. Une mortalité accrue notamment en raison de l'épidémie de Covid-19 mais pas seulement, puisque l’Insee recense tous les décès survenus sur la période.

Sur les 2005 décès comptabilisés, 859 sont imputables au coronavirus selon les chiffres relayés par l’Agence régionale de santé (ARS). Sur la même période, l'Insee note également un surcroît de mortalité en établissement pour personnes âgées d’Ile-de-France (+294%). Tous les départements sont concernés.

Selon un dernier bilan, 1 162 personnes atteintes du coronavirus sont hospitalisées en Essonne, un chiffre stable depuis une semaine. Elles étaient 1 188 le 27 avril. La décrue se confirme néanmoins dans les services de réanimation. 139 personnes y sont prises en charge selon l’ARS.

I