En Ile-de-France, la police a encore mis fin à plusieurs soirées clandestines

25 janvier 2021 à 7h13 par TD

Les week-end de couvre-feu se suivent et se ressemblent : en région parisienne, la police a mis fin à de nombreuses fêtes dans la nuit de samedi à dimanche.

LATINA

D’après la Préfecture de police, six soirées clandestines se sont tenues pendant la nuit de samedi à dimanche 24 janvier. Des fêtes illégales qui ont rassemblées des dizaines de personnes à Paris, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) ou encore à Fresnes (Val-de-Marne). À chaque fois, les forces de l’ordre ont sifflé la fin de la partie.


Des contraventions pour non-respect du couvre-feu ont été dressées à l’encontre des participants, et des enquêtes ouvertes. Pour rappel, les organisateurs risquent des peines de justice pour mise en danger de la vie d'autrui notamment. 

Autre intervention de la police ce week-end : dans un bar situé à Trappes (Yvelines), où une soirée clandestine se déroulait. 14 participants, qui n’habitaient pas la commune, ont été verbalisés. Sur 6 d’entre eux, des stupéfiants ont été retrouvés.