Musique

Don Omar accuse certains artistes latino d'acheter des vues sur YouTube, Ozuna répond

13 septembre 2019 à 18h00 Par A.L.
Ozuna a avoué utiliser une technique controversée pour augmenter ses vues sur YouTube.
Crédit photo : Ozuna

Don Omar, pionnier du reggaeton, a accusé certains de ses confrères tels qu'Ozuna de tricher en achetant des vues sur YouTube. L'interprète de "Amor Genuino" n'a pas hésité pas à lui répondre... On vous dit tout !

Si Ozuna est actuellement en tête du palmarès des nominés aux "Latin American Music Awards" pour la deuxième année consécutive, avec neuf nominations, l'artiste est néanmoins pointé du doigt par Don Omar, un chanteur de reggaeton portoricain. En effet, le week-end dernier, le magazine Rolling Stone a publié un rapport sur l'achat de vues sur les vidéos YouTube. Résultat : les artistes latins sont ceux qui utilisent le plus cette technique de marketing. Si cela est complètement légal, la question de l'éthique se pose étant donné que le succès d'un artiste repose beaucoup sur le succès qu'il obtient sur les plateformes de streaming. Mais quelle est cette fameuse technique ? C'est simple. Il suffit pour les artistes de promouvoir leur clip comme une publicité. Ainsi, lorsque vous regardez une vidéo lambda, il peut arriver que celle-ci ne se coupe en plein milieu avec une publicité qui peut donc s'avérer être...un clip qu'un artiste a payé pour mettre en avant ! Le problème étant que si vous ne réagissez pas et regardez cette publicité jusqu'à la fin, celle-ci est comptée comme une visite pour le clip vidéo en question. 

Don Omar accuse Ozuna et d'autres chanteurs 

Très remonté, Don Omar a alors republié le rapport effectué par le magazine Rolling Stone sur son propre compte Instragram, avec pour légende. "Cela était peut-être un secret pour les fans de musique... Mais devinez qui achète le plus de vues ? Musique urbaine et latine. Qu'en pensez-vous ? Vous le saviez? Je le sais depuis longtemps et j'étudie le succès supposé de certains collègues...", a-t-il écrit en faisant référence à Ozuna et d'autres pointures musicales latines. 

Très vite, Ozuna s'est senti visé et n'a pas hésité à répondre. Il a précisé que tout le monde y avait recours. Il en a aussi profité pour lui rappeler qu'il venait de remporter quatre titres de records du monde et que "cela ne s'achète pas avec de l'argent". "Je pense qu'il doit travailler encore plus et montrer au monde ce que le roi Don Omar est, ce qu'il est grâce à la musique, et non avec de tels commentaires qui noircissent le travail des autres. Je suis en concurrence avec Anuel AA et Bad Bunny, qui sont mes frères, et en aucun cas je ne critiquerai leur travail. En fait, nous nous soutenons", a ajouté Ozuna, regrettant le fait que Don Omar ne prenne pas conscience de l’importance de l’union latine. À l'heure actuelle, Don Omar n'a pas commenté cette réponse. Affaire à suivre...