Covid : circulation "très faible" du virus dans les lycées franciliens, selon les autorités

17 décembre 2020 à 14h00 par Lucas Pierre

La campagne de dépistage au Covid-19 dans les lycées franciliens donne des résultats rassurants : en moyenne, 0,42% des tests étaient positifs, signe d'une faible circulation du virus dans ces établissements scolaires.

LATINA
Cette faible positivité peut aussi s'expliquer par le fait que les personnes symptomatiques et les c

Une grande campagne de dépistage a été lancée dans une trentaine de lycées d’Ile-de-France, le 23 novembre dernier. Cette campagne de dépistage commence à montrer ses premiers résultats, avec un taux de positivité « très faible dans sa globalité ». Les autorités concernées annoncent que 0,42% des tests se sont révélés positifs.

5 750 personnes testées

Les autorités préviennent : cette faible positivité peut aussi s’expliquer par le fait que les personnes symptomatiques et les cas contacts n’ont pas été testées dans le cadre de cette campagne de dépistage, car les préconisations concernant les tests antigéniques le déconseillaient. 5 750 personnes se sont portées volontaires. Parmi elles : 4 473 élèves et 1 277 personnels d’établissement scolaire.

La région se félicite d’avoir brisé les chaînes de contamination au plus tôt et d’avoir sensibilisé les élèves et les personnels sur les gestes barrières. D’autres campagnes de dépistage similaires devraient être mises en place dans les mois à venir, selon l’évolution de la situation sanitaire.

I