Colombie : un pesticide suspendu après la mort de millions d’abeilles (vidéo)

1er avril 2021 à 8h00 par Jérome Pasanau

La Colombie a décidé de bannir temporairement l'usage du fipronil, un pesticide, interdit en Europe, qui empoisonne les abeilles.

LATINA
Après la mort de millions d'abeilles, la Colombie a a suspendu pour six mois l'usage du fipronil dan
Crédit: Pxhere

C’est un petit pas pour sauver les abeilles. Après la mort de millions d’abeilles, la Colombie a suspendu pour six mois l’usage du fipronil dans certaines cultures agricoles du pays. Les apiculteurs colombiens jugent cette restriction insuffisante face au massacre des ruches.

La mesure, prise début mars par le gouvernement colombien, « suspend temporairement la validation de pesticides contenant du fipronil et utilisés pour les cultures d’avocat, d’agrumes, de café et de passiflore » qui donne le fruit de la passion a précisé Sandra Molina, directrice du département des intrants agricoles à l’Institut colombien d’agriculture (ICA).

Les apiculteurs, eux, estiment que pour arrêter le massacre des abeilles, il faudrait retirer définitivement ce pesticide du marché pour toutes les cultures. Le fipronil est utilisé en Colombie depuis 1993, il sert dans une soixantaine de produits agricoles qui, selon leur enregistrement auprès de l’ICA, peuvent servir à traiter plus de 40 types de cultures, du coton à l’oignon, en passant par les quatre déjà citées. La mesure, mise en place jusqu’à début août, n’empêche pas l’utilisation de ce pesticide pour d’autres cultures.

I