3.000 Vélibs doivent être remplacés dans la semaine

27 avril 2018 à 12h40 par Virgil Bauchaud

Alors que le réseau Vélib connaît de nombreuses difficultés, la mairie de Paris met la pression à Smoovengo. Elle demande le remplacement de 3.000 vélos inutilisables dans la semaine.

LATINA
Crédit: Voltage

Le nouveau Vélib va de fiasco en fiasco. Alors que Smoovengo accuse déjà un retard important dans l’installation des stations, cette fois ce sont les vélos qui sont directement pointés du doigt. Ce jeudi, la Marie de Paris demande à l’opérateur le remplacement de 3.000 vélos qui ne fonctionnent pas d’ici une semaine. Selon le syndicat Vélib’ Autolib’ ce jeudi, 670 stations étaient en service, dont 7 qui n’étaient pas encore raccordées directement à l’électricité.
Au-delà de ces difficultés, les employés de Smoovengo sont en grève depuis une dizaine de jours. Ils demandent une revalorisation salariale.

I