Le photographe franco-brésilien Sebastiao Salgado, parmi les lauréats du 32e "Nobel des arts"

Sebastiao Salgado
Une exposition de Sebastiao Salgado.
Crédit: CC by Ajmcbarreto

15 septembre 2021 à 9h00 par Iris Mazzacurati

Célèbre pour ses intenses photos en noir et blanc, le photographe Sebastiao Salgado, figure parmi les lauréats du 32e Praemium Imperiale, considéré comme le "Nobel des arts".

Ce prix prestigieux, dont le palmarès a été annoncé ce mardi 14 septembre à Paris, a été créé en 1988 par la Japan Art Association. Chaque lauréat reçoit la somme de 15 millions de yens (environ 115 000 euros), traditionnellement en octobre lors d'une cérémonie à Tokyo de la part du prince Hitachi, frère cadet de l'empereur Akihito.

En raison de la crise sanitaire, les cérémonies n'auront pas lieu cette année.

Sebastiao Salgado, 77 ans, a été distingué dans la catégorie peinture, pour ses images où il rend compte avec un grand sens esthétique de la condition des plus pauvres et de la dégradation de l'environnement.

Son dernier projet Amazônia (exposé à la Philharmonie de Paris jusqu’au 31 octobre) est une exploration de sept années de l’écosystème amazonien et de la vie de ses populations autochtones. 

Ont été également distingués le sculpteur américain James Turrell, qui utilise principalement l'espace et la lumière comme moyens d'expression, l'architecte australien Glenn Murcutt, connu pour ses maisons modernistes s'intégrant dans leur environnement rural (Pritzker 2002) et le violoncelliste virtuose Yo-Yo Ma.

 

(Avec AFP)

I