Espagne : grâce à l'éruption de son volcan, l’île de La Palma s'agrandit

Le volcan Cumbre Vieja de l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries.
Le volcan Cumbre Vieja de l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries.
Crédit: Luismi Ortiz / AFP / UME

24 novembre 2021 à 14h43 par Iris Mazzacurati

La lave qui se déverse depuis près de deux mois sur les flancs du volcan Cumbre Vieja de l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries, aura au moins eu l’avantage d’augmenter la superficie de l’île.

Le Cumbre Vieja est entré en éruption pour la première fois depuis 50 ans, le 19 septembre dernier, déversant ses coulées de lave parfois jusqu’à la côte de l’île, entraînant l’évacuation de millier d’habitants.

En se solidifiant, la lave a permis à l’île de gagner pas moins de 43 hectares supplémentaires sur la mer. Cette "poldérisation" naturelle a été mise en exergue par le programme européen d'observation de la Terre, Copernicus.

Des clichés, capturés par des satellites permettent ainsi de comparer le littoral de l'île avant et après le l'éruption du volcan.

La lave couvrait sur l'île, au 20 novembre dernier, une superficie de 1 065,9 hectares selon Copernicus.

Une éruption toujours en cours

Pendant quelques heures, ces derniers jours, l'aéroport de La Palma avait pu relancer son activité. Mais en raison du nuage de cendres toujours présent au-dessus de l'île, toutes les opérations sont de nouveau à l’arrêt ce mardi, ont indiqué les autorités de gestion de l'aéroport, ajoutant espérer pouvoir "les reprendre dès que possible, si les conditions météorologiques le permettent".

Par ailleurs, pour la première fois depuis le début de l'éruption, les autorités ont demandé aux habitants de Santa Cruz de la Palma, la capitale de l'île, ainsi que ceux d'autres localités, de porter un masque FFP2 afin de se protéger des émanations de dioxyde de soufre.

De plus, des dizaines de secousses sismiques ont été enregistrées sur l'île, dont certaines ressenties par la population, depuis la reprise de l'activité volcanique du Cumbre Vieja.

Selon le dernier communiqué datant du 23 novembre, la secousse la plus forte avoir été répertoriée ces dernières heures était d'une magnitude de 4,8.

 

 

(Avec AFP)